Algérie Salons, la solution pour vos expositions en Algérie
Société Algérie Salons
Services d'Algérie Salons pour exposants, organisateurs de foires, salons
Salons, foires en Algérie. Algérie Salons la solution pour vos expositions
Pavillon Algérie à l'étranger
Conseils pour participer à un salon, une foire en Algérie
Investir en Algérie avec Algérie Salons
Présentation de l'Algérie. Liste des ministres algériens
Photos Algérie Salons
Vidéos d'Algérie Salons
Contact Algérie Salons

ALGERIE SALONS

1er site des foires, salons sur l'Algérie

La solution pour vos expositions

L'ALGERIE EN RESUME

Dénomination officielle : République Algérienne Démocratique et Populaire


Nature du régime : Républicain


Superficie : 2 381 741 Km²


Coordonnées géographiques de l'Algérie :

20 00 N , 3 00 E


Pays limitrophes :


L'Algérie est bordée au nord par la mer Méditerranée ; à l'est par la Tunisie et la Libye ; au sud par le Niger et le Mali ; au sud-ouest par la Mauritanie et le Sahara Occidental et, à l’ouest par le Maroc.


Capitale : Alger


Villes principales : Alger, Oran, Constantine, Annaba, Ghardaia, Tlemcen, Ouargla, Setif

Béjaïa, Mostaganem,Tizi Ouzou, Biskra


Organisation administrative : 48 Wilayas, 227 Daïras, 1541 Communes


Population : 38,7 millions d'habitants (janvier 2014)


Densité moyenne : 16,72 hab./km2


Espérance de vie : 73 ans


Répartition de la population par tranche d’âge :

Moins de 19 ans : 27,9%

Entre 19 ans et 64 ans : 64%

Plus de 65 ans : 8,1% 


Croissance démographique : 1,53 %


Langues nationales :

Arabe, Tamazight


Langue officielle : Arabe


Langues utilisées :

Français , anglais


Code téléphonique : +213


Code domaine internet : .dz


Monnaie : Dinar Algérien


Jours ouvrables :

Du Dimanche au Jeudi


Horaires de travail : 8h00 à 16h30


Fêtes Religieuses : Aïd El Fîtr,  Aïd El Adha, Awal Moharem, Achoura, El-Mawlid Ennabaoui


Fêtes légales : Jour de l'An, Fête du travail (1 mai), Fête de l'indépendance (5 Juillet),  Anniversaire de la révolution (1 Novembre)



Premier Ministre :

M. Abdelmalek SELLAL



Topographie Algérie


Premier pays d'Afrique par sa superficie, l'Algérie se compose de quatre principaux ensembles de reliefs, d'étendue très inégale, qui se succèdent du nord au sud :


- Au nord, le long de la côte méditerranéenne, s'étend l'étroite plaine du Tell algérien. Cette plaine discontinue et de largeur variable (80 km à 190 km) ainsi que les vallées attenantes, abritent la grande majorité des terres agricoles du pays.


- Limitant la plaine côtière au sud, on observe un vaste ensemble de plus hauts reliefs : deux importantes chaînes de montagnes orientées est-ouest (l'Atlas tellien au nord, l'Atlas saharien et le massif des Aurès au sud) encadrent une région de hauts-plateaux désertiques, dont le profil en cuvette explique la présence de nombreux lacs salés (chotts) collectant les eaux de surface (Le point le plus bas : Chott Melrhir –40 m).


- Au sud de l'Atlas saharien s'étend l'immense désert du Sahara qui représente 80% de la superficie de l'Algérie. Le Sahara se compose pour une grande part de plateaux rocheux et de plaines caillouteuses. Deux vastes régions de sables (le Grand Erg occidental et le Grand Erg oriental) constituent les principaux ensembles de reliefs dunaires du désert saharien.


- Enfin, au sud du Sahara s'étend le massif du Hoggar : c'est une succession de hauts-plateaux désertiques qui s'élèvent en gradins, dominée dans sa partie centrale par d'imposants reliefs au profil dentelé, qui culminent à 2 908 m au nord de Tamanrasset (Le point le plus haut : Tahat 3 003m).


Principaux lacs et cours d'eau


Hormis quelques cours d'eau côtiers, le seul fleuve de l'Algérie est le Cheliff (long de 725 km), qui prend sa source dans l'Atlas tellien et se jette dans la Méditerranée. Il n'existe pas de cours d'eau permanents au sud de la région du Tell. Les nombreux lacs qui parsèment les régions désertiques sont des lacs temporaires, salés pour la plupart (Chott ech Chergui, Chott el Hodna).


 Climat


La région du Tell, au nord, est caractérisée par un climat méditerranéen, avec des étés chauds et secs et des hivers doux et pluvieux. Il s'agit de la zone la plus humide d'Algérie, avec des précipitations annuelles variant entre 400 et 1 000 mm d'eau. Les températures moyennes estivales et hivernales sont respectivement de 25 °C et de 11 °C. En été, le sirocco, un vent sec et très chaud (baptisé localement le Chehili), souffle depuis le Sahara en direction du nord. Plus on descend vers le sud, plus le climat devient sec : les précipitations annuelles dans les hauts Plateaux et l'Atlas saharien ne dépassent pas 200 à 400 mm. Le Sahara est une région ventée et très aride, où les amplitudes thermiques sont souvent considérables : ces variations de températures, extrêmement élevées le jour et très basses la nuit, s'expliquent par l'absence totale d'une humidité capable d'en atténuer les contrastes. La hauteur des pluies annuelles est inférieure à 130 mm dans l'ensemble du désert algérien.


Histoire de l'Algérie :


L’Algérie antique ou Numidie, a été dominée par le peuple Gétule descendant direct des capsiens ayant émigré au Nord de l’Afrique et créé la célèbre ville de « Icosium ». Terre de Syphax, Massinissa, de Jugurtha, de Takfarinas, de kosseila et de la kahina, elle a été tour à tour occupée par les phéniciens, les maures, les romains, les vandales, les byzantins, les arabes et les ottomans, qui ont laissé leur empreinte dans son histoire riche, révélant toute la confluence de ces civilisations, depuis l’époque romaine qui a vu naître et se développer des villes comme Timgad, Tébessa et Cirta, jusqu’à son islamisation par Okba Ibnu Nafi’. Depuis, elle fut gouvernée alternativement par les califats des omeyyades (Damas) et des abbassides (Bagdad), sous une succession de dynasties arabo-musulmanes telles que les Fatimides, les hamadites, les Rostemides, les Zirides, les almoravides, les almohades et les hilaliens. Cette succession caractérisée par des luttes intestines pour l’accès au trône, conjuguées à la pression de l'essor des puissances espagnole et portugaise, a conduit à des reculs successifs du pouvoir de ces dynasties et à l'émiettement de leur empire en une multitude de principautés, de fédérations ou de ports autonomes, dont celui d’Alger, assiégé en 1516 par l’Espagne, et libéré par les frères Barberousse – corsaires turcs, en 1518. Ce succès valu à Kheir-eddine Barberousse l’accord du Sultan Ottoman – Suleiman le Magnifique - pour placer Alger sous le protectorat Ottoman et l’ériger en Régence, jusqu’en 1830, début de la conquête française.

De la conquête française à l’indépendance                         

La conquête de l’Algérie par la France trouve son origine dans la dégradation des relations entre les deux pays à partir de 1800, en raison du refus de la France de rembourser sa créance à l’Algérie. En 1827, le Dey d’Alger découvre que la France avait fortifié sans autorisation, l’entrepôt de la Régence d’El Kala, qu’elle avait reçu en concession pour faire du commerce. Il convoque alors le consul français qui ignore sa demande. Le Dey s’emporte et donne un coup d’éventail au consul. Le gouvernement français trouve alors en cela un outrage à la France, et décide d’envahir l’Algérie. Les troupes françaises débarquent le 14 juin à Sidi Fredj, prennent la forteresse d’Alger le 5 juillet 1830, pour annoncer le début de la conquête de l’Algérie.


L'algérie est  Membre de: 


AIEA, APPA, Badea, BafD, Bird, BisD, CCD, CIO, CMT, Cnuced, Croix-Rouge internationale, FADES, FAO, FMA, FMI, Fida, G-15, G-19, G-24, G-77, HCR, IFRCS, ISO, Inmarsat, Intelsat, Interpol, LA, MNA, OACI, OCI, OEA (observateur), OIT, OMI, OMM, OMPI, OMS, OMT, OPAEP, OUA, Onu, Onudi, Opep, UIT, UMA, UPU, Unesco.

Participez au : Colloque Algérie Rhône-Alpes à Lyon le 22 janvier 2015. Colloque Algérie Languedoc-Roussillon le 21 janvier 2015 à Montpellier. Pour toute participation à un salon, foire, forum, contactez le 00.33.6.29.06.09.32. Email : contact@algeriesalons.com